l’Avenir de la Finance

Au 21ème siècle, la transparence de l’information obligera tous les acteurs à ré-inventer leurs professions.
C’est déjà bien commencé, et c’est évident ce n’est qu’un début !

Découvrez la philosophie de notre confrère dans le petit texte ci-après ou mieux sur son site : http://www.socioecopofi.com/pages/revue-de-presse-commentee.php

Dans « Boursorama » du 30 septembre 2015 : Scandale Volkswagen: une association porte plainte en France

 » L’association « Ecologie Sans Frontière » a annoncé mercredi qu’elle allait porter plainte « pour tromperie aggravée et mise en danger de la vie d’autrui » dans l’affaire des logiciels truqués montés sur des millions de véhicules du groupe Volkswagen.  »

Commentaire : A quand le même type de plainte concernant les produits boursiers (opcvm…) commercialisés sur des informations boursières financières que tout le monde sait totalement erronées. Dans le cas de la finance, il y a tromperie, abus de confiance et escroquerie. Quant à la « mise en danger de la vie d’autrui » évoquée dans l’article ci-dessus, dans le monde financier il n’y a pas mise en danger puisque ce monde tue volontairement via les derives des dérivés sur matières premières 35 000 000 de personnes par an (voire rapport ONU). Et la presse financière que dit-elle ? Rien. Et la presse d’opinion, que dit-elle ? Rien etc, etc…. A quand une réaction conjointe des associations de consommation « Que choisir », « 60 millions de consommateurs » et autres contre ce dossier aussi simple juridiquement que destructeur humainement ? A quand un refus des professionnels de la gestion de patrimoine, du courtage et autres de participer à cet état de fait ? A quand la fin du « combien » en faveur de la croissance financière et économique « Humaine et Humaniste ». Pour ma part, je pense que l’avenir des professionnels de la finance et de la gestion de patrimoine est dans la promotion des changements financiers adaptés à la situation actuelle. Pour ceux qui prendront cette voie, ils connaitront la plus grande et surtout la plus belle croissance financière qui soit, à savoir la croissance « Humaine ». Pour les autres, après la parade et le champagne, ils seront au banc des accusés. Tôt ou tard les investisseurs non avertis et non professionnels comprendront les pions qu’ils ont été dans le jeu financier basé sur des performances artificielles fabriquées volontairement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *